Méthode simple pour fabriquer un abri pour vos bois de chauffage

Bon nombre de foyers se servent encore du chauffage au bois que ce soit à titre principal ou en complément d’un autre système. En effet, le bois est une source d’énergie recyclable. Il ne coûte pas très cher. Cela permet d’avoir un niveau de rendement plutôt intéressant. Mais l’utilisation de ce système de chauffage implique que vous devez avoir un approvisionnement suffisant en bois. Vous devez donc penser au système de stockage. L’idéal est d’avoir un abri pour bois chez vous. Dans ce petit guide, nous allons donc voir comment fabriquer un bûcher pour stocker ces ressources.

 

Quel intérêt de fabriquer un abri pour bûches ?

 

Tout d’abord, les bûches prennent de la place. Il vous est tout à fait possible de les stocker dans le garage ou encore dans un abri de jardin. Mais si vous ne voulez pas que ces espaces soient trop encombrés, l’idéal est donc de concevoir un abri-bûches. Cela vous permettra de les ranger de manière ordonnée et d’y accéder plus facilement.

Et comme son nom l’indique, l’abri-bûches vous permettra également de protéger vos bois de l’humidité du sol, des intempéries et plus précisément, de la neige ainsi que de la pluie. Lorsque le bois n’est pas suffisamment sec, il aura du mal à brûler et risque de produire beaucoup de fumée. Alors, comment faire pour concevoir rapidement un lieu de rangement pour vos bois de chauffage ?

 

 

Comment fabriquer un abri-buches facilement ?

 

Si vous aimez faire du bricolage, fabriquer un bûcher ne devrait pas être un problème pour vous. Bien évidemment, vous devez avoir les outils nécessaires pour ce faire.

 

Les outils indispensables pour la construction d’un bûcher

 

Ici, vous vous servirez des outils de bricolage classiques : établi, perceuse, mètre ruban, niveau à bulle, crayon, tournevis manuel, bêche, marteau, équerre de charpentier, scie de jardin, tournevis sans fil, tronçonneuse.

 

Le choix de l’emplacement de votre abri-buche

 

En général, l’abri-buche se colle au mur de la maison de manière à faciliter le transport des bûches de l’abri vers la cheminée ou le poêle à bois. Mais si cela n’est pas possible, placez la petite construction la plus près possible de votre maison.

 

Le guide de construction du bûcher

 

Si vous effectuez la construction sur un terrain meuble (et non un sol bétonné), commencez d’abord par travailler le sol de l’abri avec la bêche en l’aplanissant, en éliminant les mauvaises herbes. Ensuite, commencez à creuser 6 trous pour placer 6 plots (pour bois 50 mm) en béton préfabriqué. Assurez-vous de bien mesurer les distances et de vous servir des piquets et de ficelles. Tout doit être bien précis pour correspondre aux dimensions de vos matériaux.

Après avoir damé le sol au fond de chaque trou, ajoutez du gravier à une hauteur de 18 cm puis de la pierre concassée de 12 cm avant de placer les plots en béton. Ceux-ci ne doivent pas dépasser de plus de 2 cm, la hauteur du sol. Ajouter un peu plus de gravier et de pierres pour combler le vide.

Maintenant vous pouvez passer à l’étape suivante. Découpez en 3 parties de 1 m, le bois de fondation de 100 mm x 50 mm puis fixez-les de part et d’autre des 6 plots. Ensuite, découpez les bois de construction (76 x 50) de manière à avoir 2 bois de 1 m (largeur) et 3 de 1,9 m (longueur). Formez une structure rectangulaire avec les bois obtenus. Le 3ème bois de 1,9 m va se placer au milieu parallèlement aux deux autres de 1,9 m. Fixer la structure avec des vis.

Placer le tout sur les bois de fondation et fixez également à l’aide de vis. Vous devez alors découper à nouveau du bois de construction (76 x 50) pour les montants ou poteaux : 2 bois d’une longueur de 1,35 m (montants avant) et 2 bois d’une longueur de 1,20 m (montants arrières) ou inversement. Les montants ou poteaux se vissent sur la partie interne de la structure de la fondation.

Ensuite, découpez les lattes ou planches pour réaliser le plancher surélevé de votre abri. Cela permet de protéger les bois de l’humidité du sol. Ces planches vont se fixer à même la fondation. Les murs latéraux et arrière (avec interstices) aussi vont être fabriqués à partir de ces lattes.

Pour la charpente du toit, vous aurez également besoin du bois (76 x 50). Il s’agit ici des entretoises, des croisillons et des traverses. Ces traverses se fixent en principe entre deux montants. Lorsque c’est fait, il ne vous reste plus que la dernière étape, à savoir fixer les tôles en guise de toit. Vous savez désormais comment concevoir un bûcher pour vos bois de chauffage.

Articles populaires

Utilisations et avantages des pellets de bois

Les granulés de bois sont des particules de bois compressées qui sont utilisées comme combustible. Les granulés sont déjà couramment utilisésdans certaines régions, mais leur

Conseils sur la pose de jonc de mer

Le jonc de mer est une housse de sol en fibre végétale semi-rigide, unique en son genre et capable de résister à de nombreuses années